Mini Guide #01 - Les calepins et Jupyter

♻️ Attention, ce document est mis à jour régulièrement en fonction des remarques, des questions et de l'évolution des environnements.

1. Qu'est-ce qu'un calepin

En informatique, tout fichier est lié à un ou plusieurs logiciels. Par exemple, un fichier Word (en .docx) a besoin du logiciel Word pour pouvoir être modifié. Un fichier PDF (en .pdf) a besoin de PDF Reader (ou d'un logiciel équivalent) pour pouvoir être lu. Un fichier texte (en .txt) a besoin de Notepad, ou de WordPad ou de tout autre logiciel qui est capable de lire et modifier un fichier texte.

Ces logiciels qui permettent de manipuler certains types de fichiers peuvent être des logiciels installés sur un ordinateur et / ou des services en ligne que l'on utilise avec un navigateur web (Chrome, Firefox, Internet Explorer...). Par exemple, les fichiers Word peuvent être utilisés avec l'application Word installée sur l’ordinateur, mais aussi avec sa version en ligne (présente sur un serveur) Word Online que l’on utilise via un navigateur. Certains fichiers ne peuvent être manipulés que via un navigateur. C'est le cas des Google Docs.

Pour pouvoir être créé / modifié / sauvegardé, un fichier a donc besoin d’une application qui est soit installée sur ordinateur, soit installée sur un serveur (et qui nécessite donc l’utilisation d’un navigateur). Certaines applications ne fonctionnent qu’en étant installées sur un ordinateur, d’autres ne peuvent être installées que sur un serveur, enfin d’autres peuvent être installées sur un ordinateur ou un serveur.

Pour les calepins, la logique est la même. Un calepin est un autre type de fichier (en .ipynb), et pour pouvoir manipuler ces fichiers, il faut une application particulière qui est Jupyter. Jupyter peut être installé sur un ordinateur ou sur un serveur et s'ouvre à l'aide d’un navigateur.

Pour résumer : un calepin se crée, se modifie et s’enregistre à l'aide de l’application Jupyter que l'on utilise via un navigateur.

Remarque : les termes « application » et « logiciel » peuvent être considérés ici comme équivalents.

2. Qu'est-ce que Jupyter

Jupyter est un logiciel libre qui existe sous plusieurs formes et dont le nom varie selon qu’il est proposé par exemple par Google, Microsoft ou autres. Le cœur est toujours le même (les fonctionnalités sont identiques) mais sa présentation (interface utilisateur) peut varier légèrement :

  • le Jupyter classique, appelé Jupyter Lab, tel qu'on le retrouve sur une installation classique de Jupyter
  • le Jupyter de Google : Colaboratory. Le cœur et les fonctionnalités sont les mêmes que pour un Jupyter classique. Mais l'interface graphique est différente.
  • le Jupyter de Microsoft : Azure Notebook. Le cœur et les fonctionnalités sont les mêmes que pour un Jupyter classique. L'interface reste très proche de la version classique. Seule la gestion générale des fichiers et des projets diffère.

Quelle que soit la version de Jupyter utilisée, les calepins créés, eux, sont tous identiques et fonctionneront de la même manière sur n'importe quelle version de Jupyter. Par exemple, La seule différence peut se situer au niveau des bibliothèques supplémentaires qui sont installées. Cela dit, si une bibliothèque n'est pas présente de façon native sur le Jupyter que vous utilisez, il est toujours possible de l’ajouter depuis un calepin (voir « Comment ajouter une bibliothèque depuis un calepin »).

3. Les différentes interfaces de Jupyter

3.1. Le Jupyter Classique - Jupyter Lab

Pour installer cette version de Jupyter sur un ordinateur Windows, vous pouvez utiliser : www.portabledevapps.net

3.2. Le Jupyter de Google - Colaboratory

Pour utiliser cette version qui n’existe qu’en ligne vous devez posséder un compte Google. Adresse : colab.research.google.com L’interface est assez éloignée de celle de Jupyter Lab mais le mode d’utilisation et les fonctionnalités restent les mêmes.

3.3. Le Jupyter de Microsoft - Azure Notebook

Pour utiliser cette version qui n’existe qu’en ligne, vous devez posséder un compte Microsoft. Adresse : notebooks.azure.com L’interface est assez proche de celle de Jupyter Lab.